Evénements

Découvrez le château troglodyte de Brézé

Venez découvrir le château troglodyte de Brézé

En pays de Loire, les grands châteaux attirent des visiteurs venus du monde entier : Chambord, Chenonceau, Villandry … Mais, en Anjou et plus précisément dans le saumurois de nombreux autres châteaux, plus petits certes, valent toutefois le détour. Ainsi à moins de 20 kilomètres de Saumur vous pourrez visiter le  Manoir de Launay à Villebernier, le Château de Montsoreau,  le château de Montreuil-Bellay, le château de Saumur ! Et découvrez le château troglodyte de Brézé.

Aussi, découvrez un château troglodyte, le château de Brézé, pour vous replonger dans l’histoire des Pays de Loire mais plus précisément dans celle de l’Anjou, de ses seigneurs et de ses ducs, qui sont à l’origine de ces châteaux moyenâgeux ou renaissance qui sont le fleuron de notre patrimoine.

Le soir venu, si vous préférez vous retrouver à proximité des animations et des festivités d’une ville à taille humaine mais aussi des bords de Loire, de ses restaurants et de ses commerces de proximité, vous pouvez venir vous reposer dans une chambre d’hôte de charme au sein de la “Maison de Saumur” maison d’hôtes labellisée Gites de France City Break Premium, située dans le quartier historique de l’Ecole de Cavalerie, non loin du coeur de ville de Saumur.

La Maison de Saumur, maison d’hôtes de charme

Découvrez le château troglodyte de Brézé

Un peu d’histoire

Le château de Brézé, classé au titre des Monuments Historiques et situé à dix kilomètres  de Saumur, fut bâti entre les XIe et XIXe siècles. Tout d’abord château fort mentionné dès 1063, détruit, puis fortifié à nouveau vers 1449 et reconstruit au milieu du XVIe siècle, l’actuel château a été fortement remanié aux XVIIIe et XIXe siècles.

La « Roche de Brézé » est la partie troglodyte du château la plus ancienne connue à ce jour. On ignore son époque de creusement, toutefois elle est vraisemblablement antérieure à 1063,  date à laquelle l’existence d’une seigneurie à Brézé est attestée dans la charte de l’abbaye de Saint-Florent, près de Saumur.

Le château troglodyte de Brézé : un château sous un château

Dès le IXème siècle, en périodes de troubles – invasions vikings, épidémies, intempéries, pillages, guerres de religion -, les habitants de l’Anjou ont cherché refuge sous terre.  La “Roche de Brézé”, creusée à environ 9 mètres sous l’actuelle cour d’honneur, est une véritable forteresse.

Cette partie troglodytique du château de Brézé comporte sur plus d’un kilomètre une galerie de forte déclivité et de multiples cavités troglodytiques. Elle invite ainsi à découvrir l’existence mystérieuse des premiers seigneurs de Brézé.

La forteresse présente une architecture « en trèfle » unique au monde. En son centre, on trouve un puits de lumière carré et tout autour, trois pièces.

Dans la première pièce, les habitants creusèrent à l’époque cinq silos à grain dans la paroi de tuffeau. Ils les fermèrent hermétiquement par des portes de bois,

Leur taille témoigne de la richesse et de la puissance des premiers occupants. En effet, ils pouvaient nourrir de 15 à 20 personnes pendant un an. Ces silos servaient aussi de réserves de graines pour les futurs semis. Ces mêmes premiers occupants creusèrent l’un des silos au XVIème siècle, par le couloir d’entrée, pour faciliter l’accès à la Roche depuis la surface.

La Roche de Brézé, véritable forteresse troglodytique

La "Roche de Brézé", véritable château sous un château, a été creusée à 9 mètres sous l'actuelle cour d'honneur
Découvrez le château troglodyte de Brézé

Le château troglodyte de Brézé au Moyen Age

Au Moyen Âge, la lumière et l’air se diffusaient du puits central vers l’habitat par d’ingénieuses fenêtres-meurtrières. Étroites à l’intérieur du puits, elles s’ouvraient en s’évasant vers les pièces. Ainsi, elles empêchaient le passage d’un ennemi tout en permettant l’apport d’un maximum d’air et de clarté. En outre, il était impossible d’enfumer les lieux, le puits faisant office de conduit de cheminée.

Les douves sèches du château de Brézé

Outre les souterrains, les douves sèches impressionnent par leur dimension et leur profondeur. Elles sont parmi les plus profondes d’Europe. Creusées au XVe siècle et sur-creusées au XVIe siècle, elles sont percées de salles étonnantes. En pénétrant dans cet ensemble troglodytique unique, on découvre tour à tour l’ancienne demeure seigneuriale et ses écuries entièrement taillées dans le tuffeau, des chemins de ronde, un pont-levis, une cuisine,  qui est la plus importante cuisine troglodytique connue en France, une boulangerie souterraine, une magnanerie du XVIIe siècle, (en effet, le roi Louis XI avait installé à Tours, en 1470, la Première manufacture royale de soie. Cette activité a connu son apogée dans la région au XVIe siècle.)

Les douves sèches du chateau de Brézé et leurs différents aménagements : salle de pressoirs, celliers, four à pain...
Les douves sèches du château de Brézé, parmi les plus profondes d’Europe

Le château troglodyte de Brézé et ses autres particularités

Une tradition viticole antérieure au Xème siècle

 Brézé, c’est aussi une longue tradition viticole. Le vin du château de Brézé est connu depuis le Moyen Âge. Le cépage « chenin blanc » était déjà implanté à Brézé en l’an 845, mais c’est au XVème  siècle que le domaine se fait connaître grâce à son vin blanc, dont le roi René d’Anjou lui-même vantait les mérites. Plus tard, et particulièrement au XVIIe siècle, les vins du domaine connurent les faveurs des rois des plus grandes cours européennes. 

On peut découvrir l’une des plus grandes salles de France contenant des pressoirs, ainsi que de nombreux celliers. Mais aussi, une salle des foudres, chaque foudre contenant un peu plus de 22 hectolitres (soit 2 200 litres). Aujourd’hui, ils sont vides. La pièce conserve encore aujourd’hui cette couleur noire, obtenue par la présence d’un champignon qui se développe dans les caves à vin et dont la fermentation du jus favorise la croissance. (C’est “la part des anges”)

Découvrez le château troglodyte de Brézé et sa glacière

La « Roche de Brézé » possède aussi une glacière : la glacière du château de Brézé est une fosse de 7 mètres, entièrement creusée dans la pierre. Une double-porte en garantissait l’isolation, tout comme les parois qui étaient probablement tapissées de paille.

De plus on chaulait (enduisait de chaux) ces mêmes parois pour éviter l’absorption de l’eau par le tuffeau. Enfin, pour récupérer l’eau de la fonte, on disposait un plancher filtrant sur le fond de la fosse.

En hiver, on récoltait de la neige et de la glace dans les étangs autour du château et on les descendait depuis la surface par le puits monolithique. La glacière pouvait contenir jusqu’à 50 tonnes de glace. Ainsi on pouvait conserver par le froid toutes sortes d’aliments durant le reste de l’année.

La température souterraine est de 12°C toute l’année.

La Roche de Brézé a connu de nombreuses modifications au cours des siècles. Certaines parties ont été détruites, d’autres murées ou transformées…

Le château de Brézé dans sa partie supérieure ainsi que son orangerie et son colombier
Vue aérienne du château de Brézé dans sa partie renaissance (www.all-free-photos.com)

Les styles architecturaux du château de surface

En surface, le château porte l’empreinte de deux styles architecturaux : le style Renaissance, œuvre de la famille Maillé-Brézé au XVIe siècle, et le style néogothique, choisi par les Dreux-Brézé au XIXe siècle.

Un colombier cylindrique et une orangerie

Le château possède en outre, un colombier cylindrique coiffé d’un dôme à lanternon qui date du début du XVIème  siècle, avec ses 3 700 boulins (trous qui servent de nid aux pigeons).

Mais aussi une orangerie également avec un lanternon.

Le colombier cylindrique du château de Brézé pouvant abriter 3700 pigeons
Le  Colombier cylindrique du Château de Brézé  (by Thérèse Gaigé)

L’activité viticole du château de Brézé aujourd’hui

Cinq siècles après les premières productions du vin blanc du château, appréciées par le bon roi René, les propriétaires actuels, Karine et Jean de Colbert, perpétuent la tradition viticole. Ils produisent ainsi des vins de l’appellation “Saumur” et “Saumur Champigny”, appréciés par les amateurs de bons vins d’Anjou. 
Le vignoble du Château s’étend sur environ 5 hectares, avec des cépages tels que le Chenin pour les vins blancs et le Cabernet Franc pour les vins rouges. Les vendanges permettent de vinifier du Saumur Rosé, du Saumur Blanc, du Saumur Champigny et du Crémant de Loire. 

Pour pouvoir obtenir le meilleur des vignes dans un écosystème équilibré et sain, les vignerons travaillent les sols sur une faible profondeur, afin de ne pas bouleverser leurs structures. Ils pratiquent l’enherbement sur la totalité des parcelles, sinon sur un rang de vignes sur deux afin de maintenir la biodiversité du vignoble et de garantir l’équilibre et la santé du végétal. Ils n’utilisent pas d’herbicide chimique.


Une halte agréable à proximité du château de Brézé

Pour votre halte dans le saumurois, pourquoi ne pas choisir la Maison de Saumur ? Maison d’hôtes de charme qui vous propose plusieurs chambres d’hôtes de caractère en ville de Saumur. Nous vous recevrons dans une jolie demeure, du quartier historique de l’Ecole de Cavalerie, labellisée City Break Premium par les Gites de France Anjou. Ainsi, après votre visite du château de Brézé ou d’autres découvertes, vous séjournerez non loin du coeur de ville de Saumur, de son château et de ses monuments classés mais aussi de ses restaurants, boutiques, musées et marchés.

Informations pratiques sur le château de Brézé

2, rue du Château Brézé   49260 BELLEVIGNE-LES-CHÂTEAUX 
Lat. 47.1758461°  Long. -0.0594632°  

Tél. 02 41 51 60 15 

Horaires d’ouverture 2020 

D’avril à juin ( 01/04 au 30/06) : tous les jours de 10h à 18h30. 
Juillet et Août (01/07 au 31/08) : tous les jours de 10h à 19h. 
En septembre (du 01/09 au 30/09) : tous les jours de 10h à 18h30. 
Du 01/10 au 31/12 : tous les jours de 10h à 18h. 
Dernier accès 45mn avant la fermeture. 

Les Visites 
Le château et les souterrains en visite libre, toute la journée avec un document de visite (durée : environ 2h). 
Visites guidées (limitées à 35 personnes) : pendant les vacances scolaires, sur réservation uniquement, aux horaires suivants : 
> Matin : château à 10h15 / souterrains à 11h15 
> Après-midi : château à 15h30 / souterrains à 16h30. 
Pour les groupes (visite à partir de 20 personnes) et sur réservation. 
Langues parlées : français – anglais – allemand – néerlandais. 
Audioguide : français – anglais – allemand – néerlandais. 
et un audioguide enfant : français – anglais. 
Documents de visite : français – anglais – allemand – néerlandais – espagnol – italien. 
Petits chiens acceptés (portés dans le château). 
Fermeture du parking 30mn après l’heure de fermeture du château. 

En 2020, les tarifs des visites :
CHÂTEAU ET SOUTERRAINS, visite libre
Adulte : 11,80 € 
Enfant de 7 à 14 ans : 6,20 € 


VISITE GUIDÉE

CHÂTEAU OU SOUTERRAINS 
Adulte : 14,90 € 
Enfant de 7 à 14 ans : 9,30 € 


CHÂTEAU ET SOUTERRAINS 
Adulte : 17,90 € 
Enfant de 7 à 14 ans : 11,30 € 

Découvrir le château de Saumur

Visiter cinq châteaux et manoir à moins de 20 kms  de la “Maison de Saumur“, maison d’hôtes de charme, labellisée City Break Premium par les Gites de France Anjou. Et découvrir le château de Saumur

En pays de Loire, les grands châteaux attirent des visiteurs venus du monde entier : Chambord, Chenonceau, Villandry …

Mais, en Anjou et plus précisément dans le saumurois, de nombreux autres châteaux plus petits certes, valent toutefois le détour.

Ainsi,  à moins de 20 kilomètres de Saumur,  vous pouvez visiter  le  Manoir de Launay à Villebernier, le Château de Montsoreau,  le château de Montreuil-Bellay et le château de Brézé, sans oublier évidemment le château de Saumur, où vous pourrez vous rendre facilement à pied depuis la maison d’hôtes, la “Maison de Saumur”.

Commençons donc notre visite et allons découvrir  le château de Saumur.

Le soir venu, si vous préférez vous retrouver à proximité des animations et des festivités d’une ville à taille humaine mais aussi des bords de Loire, de ses restaurants et de ses commerces de proximité, vous pouvez faire halte dans une chambre d’hôte de charme au sein de la “Maison de Saumur“. La “Maison de Saumur” est une maison d’hôtes labellisée Gites de France City Break Premium. Cette maison se situe dans le quartier historique de l’Ecole de Cavalerie, non loin du coeur de ville de Saumur.

La Maison de Saumur, maison d'Hôtes au 9 de la rue Colbert
La Maison de Saumur et ses chambres d’hôtes

Visitez le château

Saumur  et son Château de style Médiéval et Renaissance
Découvrir le château de Saumur et revivre son histoire depuis le Xème siècle jusqu'à aujourd'hui.
Symbole de la ville de Saumur , le château est une ancienne forteresse transformée en palais par les ducs d’Anjou, dont le Roi René, au XIVe et XVe siècles.

Un peu d’histoire

Les premières pierres du château de Saumur sont édifiées vers 960  autour de l’abbaye bénédictine de Saint Florent,  par Thibaud le Tricheur, alors comte de Blois.

Il s’agissait en fait de l’ancienne église abbatiale du monastère de Saint-Florent, fondé au Xème siècle. Les différents bâtiments de l’abbaye s’élevaient dans l’enceinte du château, dans la cour appelée de nos jours « Caserne Feuquières ». On en voit quelques vestiges dans les bâtiments actuels. Cette fondation bénédictine quitte le site peu après 1024 pour s’installer sur l’actuelle commune de Saint-Hilaire-Saint-Florent.

En 1026, le château est acquis par le célèbre Foulque Nerra, comte d’Anjou, qui le légua à ses héritiers Plantagenêt. L’abbaye de Saint-Florent, aujourd’hui presque tombée dans l’oubli, fut une des plus importantes de l’ouest de la France du Xème au XVIème siècle.

Le château devient une forteresse royale à partir du XIIIème siècle, à l’époque du roi Saint-Louis,  les tours rondes sont remplacées par des courbes octogonales, plus esthétiques.

L’ancien donjon s’habille de tourelles aux toits en ardoise, de créneaux, de poivrières, de majestueuses cheminées et de pignons surélevés

La massive citadelle de Saumur, dont le rôle était essentiellement défensif, se transforme au fil des siècles en lieu de villégiature prisé des rois. Ainsi, durant la deuxième partie du XIVème siècle, l’un des frères du roi Charles V, le duc Louis 1er d’Anjou, transforma cette forteresse en un magnifique château-palais. Une fois le duc décédé, le château devient un domaine royal.

Sous son règne, le roi René continuera la restauration de l’intérieur du château pour recevoir sa cour.

A partir du XVème siècle

À la mort du bon roi, en juillet 1480, le château de Saumur tombe en désuétude. En 1589, le gouverneur Philippe Duplessis- Mornay réside dans le château pour pouvoir le moderniser et le réhabiliter. Lors du XVIIème et XVIIIème siècle, ce monument deviendra une prison pour les prisonniers de guerre, puis suite à la décision de Napoléon 1er cette ancienne forteresse deviendra une prison d’Etat, et ainsi évita la destruction.  

En 1814, ce château de la Loire est ainsi, confié au Ministère de la guerre afin de devenir un dépôt d’armes et de munitions.

 Le château devient Monument historique en 1862.

La ville racheta le Château de Saumur en 1906 et entama directement des travaux de restauration. Puis, six ans plus tard, le château est ouvert au public et un musée y est crée. Aujourd’hui il est labellisé “Musée de France”.

Et découvrir le château de Saumur aujourd’hui

Le château abrite depuis 1912 les riches collections du musée municipal, augmentées à la fin des années 1950 par le don des collections du Musée du cheval.

Une muséographie  didactique permet de découvrir aujourd’hui, dans les anciens appartements des ducs d’Anjou les riches collections (beaux-arts, ethnologie, archéologie, sciences naturelles) du musée. Sans oublier la section Arts décoratifs avec ses meubles, ses tapisseries, la plupart classées parmi les Monuments historiques et ses céramiques du XIVème  au XVIIIème siècle qui constituent une des une des plus belles collections de faïence de France

Depuis l’été 2006 le musée dispose de nouvelles salles d’exposition dans le bâtiment dit  « l’abbatiale ». L’accès aux salles de l’abbatiale se fait par l’accueil du Château-Musée.

Ainsi, dans l’abbatiale vous pourrez revivre, Saumur oblige, l’histoire de l’harnachement du cheval grâce à des objets datant de l’antiquité jusqu’au début du XXème siècle et provenant des cinq continents (selles, mors, étriers, éperons, œuvres d’art).

Les enfants sont rois au château. Voici quelques exemples de visites thématiques permettant de découvrir le château en s’amusant. Elles sont proposées aux enfants pendant les vacances et sur le temps scolaire, par exemple : « Sur les traces des patounes », pour les 3/6 ans, « Le défi Cavalier », pour les 6/8 ans et les 9/12 ans, « Le parchemin secret », pour les 7/12 ans …

Une visite guidée vous permettra d’accéder au belvédère du château et de contempler un panorama exceptionnel sur la ville de Saumur et la Loire

Depuis l’esplanade du château vous pourrez vous restaurer et contempler la Loire et la ville de Saumur. Vous pourrez rejoindre le centre ville de Saumur et la place Saint Pierre, en cinq minutes.

Le château de Saumur

Saumur la blanche, son coeur de ville et son château
Depuis les bords de Loire, le quartier Saint Pierre et le château

Informations pratiques sur Le Château de Saumur

En avril, mai et juin, ouverture du mardi au dimanche et les lundis fériés de 10h à 18h. 
Du 01/07 au 31/08 : tous les jours de 10h à 19h. 
En septembre (01/09 au 30/09), ouverture du mardi au dimanche de 10h à 18h. 
De début octobre à fin décembre, ouverture du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 17h30. 

Tarifs 2020 
Plein tarif : 7 € 
Tarif réduit (7 à 16 ans) : 5 € 

Formule famille (2 adultes + 2 enfants) : 20 € + 0,50 € par enfant supplémentaire 

À noter : le Château de Saumur sera en accès libre et gratuit à l’occasion des deux évènements suivants : 
– La Vraie Vie de Château le 7 juin 2020 
– La Fête des Vendanges le 27 septembre 2020 

Une halte agréable à proximité du château de Saumur

Pour votre halte dans le saumurois, pourquoi ne pas choisir la Maison de Saumur ? Maison d’hôtes de charme qui vous propose plusieurs chambres d’hôtes de caractère en ville de Saumur. Nous vous recevrons dans une jolie demeure, du quartier historique de l’Ecole de Cavalerie, labellisée City Break Premium par les Gites de France Anjou. Ainsi, après votre visite du château de Saumur ou d’autres découvertes saumuroises, vous séjournerez non loin du coeur de ville de Saumur, de son château et de ses monuments classés mais aussi de ses restaurants, boutiques, musées et marchés.

Depuis la maison d’hôtes, la “Maison de Saumur” découvrez le château de Montreuil Bellay

Depuis la maison d’hôtes, “la Maison de Saumur”, découvrez le château de Montreuil Bellay

En pays de Loire, les grands châteaux attirent des visiteurs venus du monde entier : Chambord, Chenonceau, Villandry … Mais, en Anjou et plus précisément dans le saumurois de nombreux autres châteaux, plus petits certes, valent toutefois le détour. Aussi, depuis la maison d’hôtes, la “Maison de Saumur” découvrez le château de Montreuil Bellay, pour vous replonger dans l’histoire des Pays de Loire mais plus précisément dans celle de l’Anjou, de ses seigneurs et de ses ducs, qui sont à l’origine de ces châteaux moyenâgeux ou renaissance qui sont le fleuron de notre patrimoine.

Ainsi,  aux abords de Saumur, à moins de 20 kilomètres,  vous pouvez visiter  le  Manoir de Launay à Villebernier, le Château de Montsoreau,  le château de Brézé, le château de Saumur sans oublier évidemment le château de Montreuil Bellay !

Découvrez l’histoire du château de Montreuil Bellay

Déjà au XI siècle

Au onzième siècle Foulque Nerra, Comte d’Anjou, construisit la première citadelle sur les fondations d’un oppidum romain. Infatigable guerrier, insatiable bâtisseur, Foulque Nerra, dit le Faucon Noir, appartient au cercle étroit des fidèles du Roi de France, Hughes Capet.

De sa descendance naît la dynastie des Plantagenêt qui règne sur l’Angleterre de 1154 à 1485, et notamment : Geoffroy Plantagenêt, Henri II Plantagenêt et son épouse Aliénor d’Aquitaine, Richard Coeur de Lion,  Jean sans Terre … Certains de leurs gisants se trouvent à l’Abbaye de Fontevraud.

La construction du château féodal de Montreuil-Bellay, à 15 kms de Saumur, remonte à 1025. Il faut voir de cette époque les nombreux atouts moyenâgeux : les souterrains voûtés, la cuisine à foyer central, vestiges du Moyen Âge mais aussi la barbacane, les douves, les 650 mètres de remparts fortifiés, les 13 tours de défense qui délimitent la forteresse que l’on peut contempler du chemin de ronde, Toute l’architecture militaire est présente dans un exceptionnel état de conservation. 

Au XIII siècle

Au treizième siècle, Montreuil-Bellay, entouré des immenses forêts de la Seigneurie, est un grand centre de vennerie et de fauconnerie. Des fêtes fastueuses s’y multiplient.

A la Renaissance, au XV siècle

Au cours du XVe siècle, à l’époque de la Renaissance la forteresse médiévale est modernisée et aérée, elle se transforme en château renaissance  sur la base de grandes caves voutées : de nouveaux bâtiments, de nouvelles salles, une cuisine nouvelle, une salle à manger, un grand salon, un petit salon, des chambres et un escalier monumental sont aménagés. Une  chapelle castrale est construite, la collégiale Notre-Dame qui sera cédée à la commune au xixe siècle.

Le château de Montreuil Bellay, forteresse médiévale mais aussi château renaissance
La Porte du Moulin du Boëlle et le  Château de Montreuil Bellay
www.all-free-photos.com

Après la révolution française

Après la Révolution, un riche commerçant de Saumur achète le château. Sa fille épouse le Baron Alexandre Adrien de Grandmaison, Officier de la garde de Charles X. Ceux-ci remettront en état le Château qu’ils lègueront à leur neveu Georges de Grandmaison, arrière petit-fils du Général Mouton, Comte de Lobau, Maréchal de France, aide de camp de l’Empereur Napoléon 1er.

Le château devient monument historique, la même famille y habite depuis deux siècles.

Depuis la maison d’hôtes, la “Maison de Saumur”, découvrez le vignoble du château de Montreuil Bellay

Le domaine viticole du château

Le Château de Montreuil-Bellay possède un vignoble qui s’étend sur près de 16 hectares plantés en Cabernet Franc, Chenin et Chardonnay sur des formations argilo-caillouteuses et sablo-argileuses de l’ère quaternaire. Il produit ainsi différents millésimes qui relèvent de la zone d’Appellation d’Origine Contrôlée “Saumur”.

La Vinification

La vinification s’effectue dans les chais historiques du Château datés du 13ème siècle. Sont ainsi élaborés avec soin les vins proposés sous la dénomination “Château Montreuil-Bellay :

> Saumur Rouge en Cabernet franc,
> Crémant de Loire Blanc à fines bulles en assemblage de Chenin, de Chardonnay et de Cabernet franc,
> Crémant de Loire Rosé à fines bulles en Cabernet franc,
> Saumur Blanc en assemblage de Chenin et de Chardonnay,
> Cabernet d’Anjou, rosé demi-sec, et Cabernet de Saumur, rosé sec, en Cabernet franc.

Les macérations, les fermentations et la prise de maturité de ces vins se font en cuve inox termo-régulées.

Mais elles se font en fûts de chêne pendant près d’un an pour le Saumur rouge Prestige L’Amarante et par un passage en fût pour arrondir les tanins naturels du fruit pour le Saumur rouge La Flamboyante.

Le vignoble du château de Montreuil Bellay : couleur d'automne à l'heure de la vendange.
Ceps de vigne et leurs grappes dans le vignoble du château de Montreuil Bellay

Informations Pratiques sur le Château :

Place des Ormeaux 
49260 MONTREUIL-BELLAY 
Lat. 47.1325493° 
Long. -0.1546309° 
Tél. 02 41 52 33 06 

Horaires d’ouverture 2020 
– D’avril à juin : tous les jours, sauf mardi, de 10h30 à 12h et de 14h à 18h. 
– Du 01/07 au 31/08 : du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30, dimanche et jours fériés de 10h à 18h30. 
– En septembre : tous les jours, sauf mardi, de 10h30 à 12h et de 14h à 18h. 
– Mois d’octobre : tous les jours, sauf mardi, de 10h30 à 12h et de 14h à 17h30.


Visite 
– Durée : 1h. 
– Visite guidée pour les groupes : sur rendez-vous. 
– Visite guidée des intérieurs du château (cuisine, logis des chanoines, caves, salle à manger, chambre de la Duchesse, grand salon, salon à musique et escalier d’honneur) et accès aux jardins.  Visites guidées uniquement l’après-midi en semaine. 
– Possibilité d’accéder uniquement aux jardins (jardins hauts, remparts, logis des chanoines avec exposition photos “Le Chemin de l’Âme”). 
– Langues parlées : français – anglais. 
– Documents de visite : français – anglais – allemand – néerlandais – espagnol – italien. 
– Animaux non acceptés. 
– Parking gratuit. 


Labels/marques 
Vignobles & Découvertes 
Caves Touristiques du Val de Loire 

Tarifs 2020 
Visite guidée des intérieurs + jardins 
Plein tarif : 12 € 
Tarif enfant (6 à 14 ans) : 7 € 

Jardins uniquement 

Tarif unique : 7 € (gratuit -6 ans) 

Pour un séjour en chambre d’hôtes à la “Maison de Saumur”

Après votre découverte du château de Montreuil Bellay, la “Maison de Saumur”, Maison d’hôtes de charme, labellisée Gites de France City Break Premium, vous propose plusieurs chambres d’hôtes de caractère en ville de Saumur. Vous serez reçus dans une jolie demeure du quartier historique de l’Ecole de Cavalerie. De retour de vos visites et de celle du château de Montreuil Bellay, vous pourrez ainsi profiter du coeur de ville de Saumur, de son château et de ses monuments classés mais aussi de ses restaurants, boutiques, musées et marchés.

Découvrez le Manoir de Launay à Villebernier

Découvrez le Manoir de Launay à Villebernier

Découvrez le manoir de Launay à Villebernier. En pays de Loire, les grands châteaux attirent des visiteurs venus du monde entier : Chambord, Chenonceau, Villandry … Mais, en Anjou et plus précisément dans le saumurois de nombreux autres châteaux, plus petits certes, mais aussi des manoirs, valent toutefois le détour.

Ainsi,  aux abords de Saumur, à moins de 20 kilomètres,  vous pouvez visiter  le manoir de Launay, le château de Montsoreau,  le château de Montreuil-Bellay et le château de Brézé, sans oublier évidemment le château de Saumur !

Aussi, je vous invite à venir visiter ce manoir de Launay pour vous replonger dans l’histoire des Pays de Loire et plus précisément dans celle de l’Anjou, de ses seigneurs et de ses ducs, qui sont à l’origine de ces châteaux et manoirs moyenâgeux ou renaissance qui sont le fleuron de notre patrimoine.

Découvrez le Manoir de Launay à Villebernier

La Cour intérieure du Manoir de Launay
La Cour d’honneur du Manoir de Launay

Son histoire

À 4 kilomètres de Saumur à Villebernier, le manoir de Launay  a été construit vers les années 1370, au XIV siècle, pour sa partie nord puis terminé un siècle plus tard vers 1450. Le manoir était alors entouré de douves pour apporter une protection. Il est acquis en 1444 par René d’Anjou, le célèbre “Bon Roi René”. Le roi René, beau frère du roi de France Charles VII marqua les débuts de la Renaissance en privilégiant les arts. Ce grand aristocrate, écrivain et poète à ses heures perdues, roi de Jérusalem, de Hongrie, de Naples, de Sicile puis enfin d’Aragon est aussi duc de Bar, d’Anjou et de Lorraine jusqu’à la mort d’Isabelle de Lorraine, sa première épouse, survenue à Launay en 1453.

 Le « Bon Roi René » apprécie particulièrement ce petit monument qu’il appelle affectueusement « le Manoir du Bon Repos ». Le domaine est régulièrement le théâtre d’importants tournois et de fêtes somptueuses; Pendant l’été 1446, il y donne 40 jours de fête. C’est le plus grand tournoi du siècle !


A la mort de René d’Anjou, le 10 juillet 1480, Launay devint la propriété de Louis XI, puis de son fils Charles VIII, enfin de Louis XII, avant de quitter la couronne.

Son architecture

A partir d’un petit manoir acquis en 1444, René d’Anjou développe entre 1444 et 1450, avec l’aide d’architectes italiens, un bâtiment en S retourné, le rendant très atypique en Anjou. Sa partie Nord, avec son châtelet d’entrée et ses deux tours d’angle est consacrée aux seigneurs invités et la cour Sud au logis royal. 

Malgré son aspect défensif (douves, entrée fortifiée et meurtrières), le manoir de Launay peut être catégorié ” manoirs à la campagne “, chers au Roi René. Pour preuve sa silhouette découpée, l’élégance et le confort des espaces intérieurs, avec de grandes fenêtres, de nombreuses cheminées et une décoration de style gothique flamboyant.
Le Manoir possédait un jardin d’agrément. 

La visite du manoir de Launay

 Découvrez le manoir de Launay. Sa visite vous permet de retracer les étapes de sa construction depuis l’époque médiévale jusqu’à la Renaissance. Mais aussi de pénétrer dans l’intimité du Roi René grâce à la découverte des pièces intérieures du manoir, par exemple son étude, la pièce aux chaufferettes, la superbe galerie à l’italienne…

Il est également possible d’admirer les charpentes du château en bois de chêne, la chapelle, les appartements des seigneurs, la cuisine et la cour d’honneur qui ont gardé leur intégrité d’origine.

Le Manoir de Launay aux portes de Saumur

Le Manoir de Launay et son architecture caractéristique en S retourné
Le Manoir de Launay et son architecture caractéristique en S retourné

Aujourd’hui

Propriété privée depuis la mort de Louis XII en 1515, le manoir de Launay est classé au titre des Monuments Historiques depuis 1966.

Aujourd’hui, les visites guidées, les animations et les expositions permanentes font revivre ce monument hors du commun. Il est à découvrir absolument lors d’un passage dans le saumurois.

Informations Pratiques :

Horaires d’ouverture 2020 
D’avril à juin (01/04 au 30/06) : du vendredi au dimanche sur réservation. 
De Juillet à Août (du 01/07 au 31/08 : du jeudi au dimanche de 12h30 à 18h30. 
Du 01/09 au 31/10 : du vendredi au dimanche sur réservation.

Sauf Journées du Patrimoine : de 10h à 19h. 
Groupes : sur rendez-vous toute l’année. 

Visite 
Durée : 1h30 à 2h30. 
Langues parlées : français – anglais. 
Documents de visite : français – anglais – allemand – néerlandais – espagnol – italien – chinois – russe – polonais – japonais. 
Animaux acceptés. 
Parking gratuit. 

Tarifs 2020 
Adulte : 10 € 
Enfant de 6 à 12 ans : 5 € 

Launay  49400 VILLEBERNIER 
Lat. 47.2644386° 
Long. -0.0396291°

Tél: 02 41 50 36 67 et 06 07 25 60 55

Séjourner en chambre d’hôtes à Saumur, non loin du manoir de Launay ?

Pourquoi ne pas choisir la Maison de Saumur ? Maison d’hôtes de charme qui vous propose plusieurs chambres d’hôtes de caractère en ville de Saumur. Vous serez reçus dans une jolie demeure du quartier historique de l’Ecole de Cavalerie. Ainsi vous séjounerez non loin du coeur de ville de Saumur, de son château et de ses monuments classés mais aussi de ses restaurants, boutiques, musées et marchés.

La Maison de Saumur, chambres d’hôtes de caractère au coeur de Saumur

Venez découvrir le château de Montsoreau

Venez découvrir le château de Montsoreau

Venez découvrir le château de Montsoreau. En pays de Loire les grands châteaux attirent certes des visiteurs venus du monde entier : Chambord, Chenonceau, Villandry… Cependant des châteaux plus petits, en Anjou et plus précisément dans le saumurois, valent le détour.

Vous pourrez aussi visiter le  Manoir de Launay à Villebernier, mais aussi les châteaux de Montsoreau, de Montreuil-Bellay, de Brézé, sans oublier celui de Saumur.

Mais débutons notre visite avec le château de Montsoreau. Vous pourrez ainsi vous replonger dans l’histoire des Pays de Loire et plus précisément dans celle de l’Anjou, de ses seigneurs et de ses ducs créateurs de ces châteaux moyenâgeux ou renaissance, fleurons de notre patrimoine.

Les constructions du château

Tout d’abord le premier château fut construit par Foulques Nerra au XIème siècle  sur un éperon rocheux. A l’endroit même où la Vienne se jette dans la Loire.

Puis il fût reconstruit à la Renaissance, en 1450 par Jean II de Chambes, proche conseiller du Roi Charles VII. Montsoreau est notamment le seul château construit dans le lit du fleuve royal, sur un rocher, le “Mont Soreau” et dont les douves étaient baignées par la Loire en période de crues.

En effet dès sa construction au XVe siècle, le Château de Montsoreau,  à 12 kms de Saumur, à la confluence de la Loire et de la Vienne, incarne l’innovation et l’audace.

Renseignez vous sur le style du château de Montsoreau

La construction du château s’est affranchie des limites de l’architecture médiévale pour inventer un édifice de transition entre le château fort et le palais urbain. C’est pourquoi le château est de style gothique et renaissance.

La Loire et le château de Montsoreau

Le château de Montsoreau, unique château construit dans le lit du fleuve royal
Venez découvrir le château de Montsoreau et les bords de Loire

Le château de Montsoreau, lieu d’art et de culture

Très tôt, il s’affirme comme un lieu de prédilection pour l’art et la culture. Hier un lieu d’inspiration pour les artistes tels que Turner, Flaubert, Rodin ou Alexandre Dumas. Aujourd’hui un lieu dédié à la création contemporaine.

Alexandre Dumas a rendu célèbre le château de Montsoreau dans son roman la Dame de Monsoreau (sans « t »). Le sujet en est les amours de Diane de Méridor, épouse de Charles de Chambes, comte de Montsoreau et de son amant Louis de Bussy d’Ambroise.

Le château de Montsoreau, musée d’art contemporain

Un Musée d’art contemporain est créé en avril 2016, dans le château de Montsoreau. Ainsi, ce musée dispose d’une architecture, d’une collection et d’espaces d’exposition hors du commun.

Le musée se place donc au rang des institutions internationales dédiées à l’art actuel.

Ainsi, la collection permanente du musée est le plus important fonds mondial d’œuvres du collectif Art & Language, pionnier de l’art conceptuel, crée en 1969 en Angleterre.

Engagé dans la diffusion de l’art contemporain au plus grand nombre, le château de Montsoreau est très actif dans sa politique de prêt aux institutions.

 Informations Pratiques

Passage du Marquis de Geoffre 
49730 MONTSOREAU 
Lat. 47.2156854° 
Long. 0.0625492° 
Tél. 02 41 67 12 60 

Horaires d’ouverture 2020 
De mai à fin septembre : tous les jours de 10h à 19h. 
Du 01/10 au 31/12 : tous les jours de 12h à 18h. 
Fermé les 01/01, 24/12 et 25/12. 
Dernier accès 45mn avant la fermeture. 


Visite 
Durée visite libre : 2h. 
Durée visite guidée (sans supplément) : 1h 
Langues parlées : français – anglais – espagnol. 
Documents de visite : français – anglais. 
Possibilité de se restaurer sur place au restaurant Jean 2
Petits chiens acceptés – à porter dans les bras ou dans un sac. 
Parking gratuit. 

Tarifs 2020 
Plein tarif : 10,20 € 
Tarif enfant (5 à 18 ans) : 6,20 € 
Formule famille (2 adultes + 2 enfants minimum) : 26,40 € 

Séjourner en chambre d’hôtes à Saumur, non loin du château de Montsoreau ?

Pourquoi ne pas choisir la Maison de Saumur ? Maison d’hôtes de charme qui vous propose plusieurs chambres d’hôtes de caractère en ville de Saumur. Vous serez ainsi reçus dans une jolie demeure du quartier historique de l’Ecole de la Cavalerie. Ce qui vous permettra de profiter du coeur de ville de Saumur, de son château et de ses monuments classés mais aussi de ses restaurants, boutiques, musées et marchés.

La Maison de Saumur, chambres d’hôtes de caractère au coeur de Saumur


60ème Journées de la Rose à Doué en Anjou

Du  12 au 15 juillet 2019, venez assister aux 60èmes Journées de la Rose à Doué en Anjou et découvrir ses arènes et ses caves « cathédrale » troglodytiques décorées de milliers de roses naturelles à l’occasion du concours international d’art floral.

Ce concours, créé en 1990, regroupe 7 à 8 écoles de fleuristes de différents pays. 
Les écoles présentent dans une immense cave troglodytique un véritable décor naturel à base de roses. 
D’autres caves souterraines sont également mises en scènes avec des roses en fonction de la thématique proposée chaque année. 
 Pour cette année 2019, ce sont « Les années 60′”  qui seront mises à l’honneur

Tout l’été vous pourrez également faire une halte botanique dans les parcs et jardins en Anjou,  Terra Botanica à Angers, Camifolia à Chemillé, le Jardin Japonais à Maulévrie,  la roseraie « Terre de Roses » à Doué en Anjou, sans oublier le parc zoologique de Doué en Anjou qui reçoit chaque année plus de 200 000 visiteurs.

A Doué  en Anjou, anciennement Doué la Fontaine, situé à 17 kms de Saumur, vous êtes  dans le département du Maine et Loire, Terre de Jardins !

Doué en Anjou est  la cité de la rose depuis le XIXème siècle. Aujourd’hui encore, elle s’impose comme la capitale de la rose avec près de la moitié de la production française de rosiers.

La douceur Angevine, la diversité naturelle des terres et le savoir-faire des hommes  fait qu’aujourd’hui,  l’Anjou est  reconnu dans le monde entier pour la qualité de ses productions et la beauté de ses parcs.

Grace à ses 45 000 hectares de cultures horticoles spécialisées, l’Anjou se place dans les premiers rangs de nombreuses productions : semences potagères et florales, plantes médicinales, hortensias, plantes vivaces pépinières ornementales et fruitières…

Un peu d’histoire

C’est sous l’impulsion du Baron Joseph François FOULLON,  dit Foulon de Doué, né à Saumur le 25 juin 1715, que la cité de Doué la Fontaine  connaît ses heures les plus prospères.

Restaurant le château de Doué, Joseph François Foullon fait planter 500 000 peupliers d’Italie, introduit la culture de la luzerne et du sainfoin, aménage des  pépinières à Soulanger où il fait bâtir un château.

Par ailleurs  il promeut,  avec l’aide d’un jardinier royal, la culture des roses qui a fait  depuis 1790, la réputation internationale de Doué.

Jean François Foulon était un administrateur français mais aussi surintendant (ministre) des finances. Il fut une des premières victimes de la Révolution française, pendu à Paris le 22 juillet 1789.

Vous êtes en Anjou, terre de jardins !

 Que vous soyez  simple promeneur ou jardinier expérimenté, les nombreux parcs et  jardins de l’Anjou seront cet été  lieux de promenade mais surtout sources d’émerveillement devant tant de beauté  autour de la reine des fleurs : la Rose.

Fête des Rosiers de Printemps à Doué la Fontaine

Dès le mois de mai, venez participer  en Anjou aux nombreux évènements printaniers qui mettent à l’honneur  la reine des fleurs, la rose, mais aussi  de nombreuses autres plantes dans de nombreux parcs et jardins.

Du 30 mai et jusqu’au 2 juin 2019, venez vous  émerveiller lors de la Fête des Rosiers à la roseraie les « Chemins de la Rose » à Doué en Anjou. Vous serez comblé par tous ces parfums de roses mais aussi par leurs nombreux coloris.

Au cours de votre visite  un marché de rosiers et de plantes vous permettra d’embellir votre jardin et de prendre conseil auprès des rosiéristes et spécialistes.

Mais pas seulement, les Chemins de la Rose c’est aussi un jardin à l’anglaise de 4 ha où des parcours  à thème, aux multiples senteurs, sauront vous faire découvrir une collection de plus de 10 000 rosiers,  de la rose ancienne à la plus inédite,  qu’elle soit en buisson, en liane ou en massif.

La Maison d’Hôtes, la Maison de Saumur, vous propose ses chambres d’hôtes pour votre séjour angevin et saumurois. Vous pourrez ainsi aller à la découverte des châteaux du val de Loire, du Cadre Noir, des villages et maisons troglodytiques, des vignes et champignonnières saumuroises, visiter les musées de la cavalerie ou des blindés mais aussi déguster les vins et les crémants de Saumur.

Office de Tourisme du Saumur Val de Loire

8 bis Quai Carnot, 49415 Saumur

Tél : 02 41 40 20 60

La Maison de Saumur

Maison d’Hôtes

9 rue Colbert 49 400 Saumur

Tél : 06 79 52 94 12

Roseraie « les Chemins de la Rose » 
Parc de Courcilpleu, Route de Cholet
Doué-la-Fontaine 
49700 Doué-en-Anjou 
Tél. 02 41 59 95 95 

Les Journées Nationales du Livre et du Vin

Saumur accueillera pour la 24ème fois les Journées Nationales du Livre et du Vin les 13 et 14 Avril 2019.

Aperçu rapide du programme

Ecrivains, sommeliers, critiques littéraires, vignerons, œnologues,   mais aussi personnalités du monde du spectacle seront  les vedettes de cette rencontre saumuroise.

Vous  partagerez avec eux autour du thème de la Féminité, au  centre ville de Saumur  mais aussi sur les fameuses gabares de Loire.

Un hébergement ?

Pourquoi ne viendriez vous pas faire halte dans une Maison d’Hôtes de caractère à 2 pas du centre ville ?

La Maison de Saumur saura vous recevoir.

Venez vous reposer  dans l’une de ses chambre d’hôtes aux noms évocateurs du patrimoine saumurois.

Mais aussi retrouver, loin de l’effervescence du salon,  la tranquilité et le calme de sa bibliothèque ou de son jardin. https://www. lamaisondesaumur.com

Contenu de ces deux journées

Pendant ces deux journées saumuroises, vous n’aurez qu’à choisir entre :

  • projections de film, notamment « L’Amant « de Jean Jacques Annaud,
  •  séances de signature d’auteurs tels que Yan Quéffelec
  •  tables rondes ayant pour intitulé par exemple : « Journalisme, Humour et Féminité sont ils compatibles ? » ou « Femmes de Pouvoir, de Courage et d’Exception »
  •  cafés littéraires autour d’ouvrages tels que « Naître fille, devenir Femme, d’Estelle Penain,  « Domptez vos peurs et libérer votre Féminin » de Catherine Oberlé,  « Le Baiser » de Sophie Brocas, préfète d’Eure et Loir.
  •  expositions autour du thème de la Femme et de la  Féminité.
  •  dégustations de vins  des partenaires des Journées Nationales du Livre et du Vin mais surtout rencontre avec des vigneronnes de l’association « Chais Elle », représentant plusieurs appellations du terroir français.
  • Pour couronner toutes ces dégustations, pourquoi ne pas  faire la connaissance du meilleur sommelier au monde, Philippe Faure –Brac ?

N’hésitez pas, la Maison de Saumur est prêtre pour vous recevoir et vous permettre de garder un souvenir inoubliable de cette fête saumuroise  du Livre et du Vin.